J’adore ça en ce moment, juste la façon dont je joue, dit Edmund

J’adore ça en ce moment, juste la façon dont je joue, dit Edmund

Edmund choque Dimitrov

Il y aura un Britannique en demi-finale de l’Open d’Australie pour la septième fois en neuf ans. Ce sera Kyle Edmund cette fois, pas Andy Murray.

Edmund a battu le 3e Grigor Dimitrov 6-4, 3-6, 6-3, 6-4 mardi pour atteindre une demi-finale du Grand Chelem pour la première fois. Edmund n’avait jamais disputé de quart de finale majeur, n’avait jamais remporté cinq matches consécutifs au niveau de la tournée, avait perdu ses deux matches précédents contre Dimitrov et n’avait jamais battu un des cinq premiers joueurs.

“J’adore ça en ce moment, juste la façon dont je joue”, a déclaré Edmund. “Ma première demi-finale du Grand Chelem. Pour la première fois, j’ai joué sur l’un des plus grands courts du monde. Pour battre un joueur de qualité comme Grigor. Ce sont des sentiments formidables. Alors, oui, j’essaie juste de l’apprécier autant que possible. . “

Kyle Edmund célèbre la victoire d’un point lors de son quart de finale contre Grigor Dimitrov. Le surprenant joueur britannique gagnerait en quatre sets. (Mark Kolbe / Getty Images)

Après avoir cassé le service de Dimitrov lors du neuvième match du quatrième set, Edmund a mis en place une balle de match avec un as. Ensuite, il a dû attendre avant qu’un défi vidéo ne confirme que le dernier tir de Dimitrov – un revers flottant – était sorti.

“J’ai juste tenu mon sang-froid dans ce dernier match et j’ai prié pour que le dernier ballon soit retiré”, a déclaré Edmund. C’était fini. Tout comme Dimitrov, qui a perdu une demi-finale de cinq sets ici l’année dernière contre Nadal et qui venait de battre Edmund il y a deux semaines à l’International de Brisbane.

“Quand vous êtes sur ce type d’étapes, atteignez les dernières étapes des meilleurs tournois du monde, c’est très agréable. Mais bien sûr, je veux continuer”, a déclaré Edmund.

Dimitrov, qui a remporté les finales de l’ATP de fin de saison en novembre dernier, remportait deux victoires consécutives sur le n ° 30 Andrey Rublev et Nick Kyrgios, qui était le dernier Australien encore en lice dans le tournoi.

“Il ne sert à rien pour moi de dire ce que j’ai fait de mal – tout tourne autour de lui en ce moment”, a déclaré Dimitrov, faisant référence à Edmund. “Tout s’est bien passé aujourd’hui. Il est difficile de cacher une déception. Ça fait mal, et donc ça devrait.”

Dabrowski divise les matchs en double

La Canadienne Gabriela Dabrowski et sa coéquipière de double féminin Xu Yifan, de Chine, ont été éliminées en quart de finale de leur tournoi.

Dabrowski et Xu ont perdu 0-6, 6-1, 7-6 (2) face aux Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina.

La Canadienne, cependant, a progressé en double mixte, remportant sa huitième de finale avec son coéquipier croate Mate Pavic en deux sets.

Mertens continue sa course surprenante

Mertens est au centre de l’attention en Belgique après avoir atteint les demi-finales à ses débuts à l’Open d’Australie.

Mertens a renversé la quatrième tête de série Elina Svitolina 6-4, 6-0 pour prolonger sa séquence de victoires à 10 matches et est devenue la première Belge depuis Kim Clijsters en 2012 à atteindre les demi-finales ici.

«Si vous croyez en vous 1xbet cm, alors tout peut arriver», dit-elle. “Mais bien sûr, les demi-finales, c’est” Wow “.

Elise Mertens célèbre la victoire du premier set lors de son match de quart de finale contre Elina Svitolina. Le joueur belge a ensuite remporté 6-4, 6-0. (Clive Brunskill / Getty Images)

Mertens, qui s’entraîne à l’académie de Clijsters, a ajouté: “Kim, merci d’avoir regardé.” J’essaye de suivre vos traces cette semaine. “

Après avoir défendu son titre avec succès à Hobart International, Mertens a dominé contre Svitolina, qui avait également remporté neuf matchs après avoir remporté le Brisbane International.

Svitolina avait remporté son seul match précédent au niveau de la tournée, mais n’avait pas de réponse sur Rod Laver Arena et a déclaré plus tard que des problèmes de hanche l’avaient dérangée toute l’année.

Mertens, 22 ans, a été l’une des plus grandes motrices de la tournée féminine en 2017, améliorant son classement de fin d’année de 120 à 35 et remportant son premier titre en carrière.

Djokovic, six fois champion de l’Open d’Australie, a poursuivi son retour après six mois d’absence avec une blessure au coude droit, battant le 21e Albert Ramos-Vinolas 6-2, 6-3, 6-3.

“Je dois évidemment être plus humble cette fois avec mes attentes car je n’ai pas joué depuis six mois”, a déclaré Djokovic, 14e tête de série.

Federer est entré à l’Open d’Australie l’année dernière dans des circonstances similaires, après une pause prolongée pour une blessure au genou, et a remporté le titre. Sa défense a franchi une autre ronde avec une victoire de 6-2, 7-5, 6-4 contre le 29e Richard Gasquet.

Le prochain adversaire de Federer, deuxième tête de série, est l’ancien n ° 1 mondial junior Marton Fucsovics, qui a battu Nicolas Kicker en deux sets.

Djokovic affrontera ensuite Hyeon Chung, qui a éliminé un Zverev pour la deuxième fois cette semaine. Chung a battu Alexander Zverev, quatrième tête de série, 5-7, 7-6 (3), 2-6, 6-3, 6-0 six jours après une victoire sur le n ° 32 Mischa Zverev au premier tour.

Une autre perte inattendue chez un major a fait admettre au très vanté Zverev qu’il pouvait avoir un problème.

“Certainement pas physique, donc … j’ai un peu de chemin à parcourir, ce qui m’arrive dans les moments décisifs du Grand Chelem”, a-t-il déclaré.

Zverev, 20 ans, a remporté cinq titres sur le circuit élite, mais sa sortie de quatrième tour à Wimbledon l’année dernière reste sa meilleure manche dans une majeure.

Tomas Berdych a mis fin au retour du champion de l’US Open 2009 Juan Martin del Potro à Melbourne Park pour la première fois depuis 2014 avec une victoire de 6-3, 6-3, 6-2.

Halep repousse Davis

Après avoir perdu trois occasions de servir, puis sauvé trois balles de match, Simona Halep a finalement repoussé l’Américaine Lauren Davis dans une victoire au troisième tour qui a pris 3 heures et 45 minutes et égalé un record à l’Open d’Australie.

Pour Halep, qui jouait déjà avec une cheville gauche blessée, la victoire 4-6, 6-4, 15-13 samedi témoigne de sa confiance en elle renouvelée.

48 matchs de service (dont 28 au 3e set) entre Simona Halep et Lauren Davis. Cela a égalé le plus long match de l’Open d’Australie féminin de l’ère ouverte (depuis 1968) pic.twitter.com/kKr275Vvvs

– @ ESPNStatsInfo

Le troisième set a pris 2:22 et l’élan a basculé, avec 11 pauses de service et deux temps morts médicaux – pour que Davis reçoive un traitement pour les orteils sur les deux pieds – avant que Halep ne se convertisse à son premier point de match.

Halep a eu des chances de servir pour le match lors des 9e, 11e et 15e matchs du troisième set, mais a été battu à chaque fois par Davis, classé n ° 76, qui a ensuite fait sauter trois balles de match de 0 à 40 sur le service de Halep au 22e. Jeu.

“C’était vraiment un match très difficile, si long”, a déclaré Halep, qui a atteint deux fois la finale à Roland-Garros mais n’a jamais remporté de titre du Grand Chelem en simple. “Je n’ai jamais joué le troisième set aussi longtemps, donc je suis vraiment heureux d’avoir pu rester et le gagner. Je suis presque mort.”

Simona Halep, de Roumanie, a battu Lauren Davis, des États-Unis, 4-6, 6-4, 15-13 vendredi pour se qualifier pour le quatrième tour de l’Open d’Australie. (Julian Smith / EPA-EFE)

Il a égalé le plus long match de simple féminin à l’Open d’Australie en termes de matchs joués: la victoire de Chanda Rubin sur Arantxa Shanchez Vicario en 1996 était également de 48 matchs. En termes de durée, c’était presque une heure de moins que le record de 4:44 dont Francesca Schiavone avait besoin pour battre Svetlana Kuznetsova en 2011.

“Je sens juste que mes muscles sont partis”, a déclaré Halep, qui s’est gravement tordue la cheville gauche au premier tour. “Ma cheville est, je ne sais pas comment c’est parce que je ne la sens plus! Mais … c’était sympa de gagner ce match.”

Halep, qui a perdu au premier tour ici en 2016 et l’année dernière, a déclaré qu’elle était mentalement plus forte maintenant.

“J’avais perdu 40 ans. Elle avait trois balles de match. Ce n’était pas facile, mais j’ai continué à jouer. J’ai continué à croire que ce n’est pas fini”, a déclaré Halep. “C’est sûr que je suis plus fort mentalement, et je pourrais résister comme à chaque instant du match. Cela me rend très heureux, et je pense que la grande victoire est que je pourrais gérer ça.”

Davis a perdu les trois fois précédentes où elle avait joué au troisième tour d’un majeur, mais a tout fait pour rester dans le match, gardant les longs rallyes en vie pour mettre la pression sur Halep.

Lauren Davis, des États-Unis, âgée de 24 ans, a poussé la numéro 1 mondiale Simona Halep à un 3e set de 28 matchs à l’Open d’Australie. (Mast Irham / EPA-EFE)

L’Américain de 24 ans a terminé avec environ deux fois le nombre de gagnants (52 à 27) contre un peu plus du double des fautes directes (73-39) et a cassé le service de Halep six fois.

“Nous nous battions tous les deux. Chaque point était super long”, a déclaré Davis. “Je suis arrivé au point où j’étais si fatigué, je me suis juste dit de me balancer et de bouger. Je n’ai ressenti aucune pression.”

Halep jouera Naomi Osaka au prochain tour.

Kerber domine Sharapova

On s’attendait à ce que ce soit le match de la ronde. Angelique Kerber a veillé à ce que cela ne devienne jamais un concours.

La gagnante de l’Open d’Australie 2016 a battu Maria Sharapova 6-1, 6-3 lors du match du troisième tour samedi soir, ce qui signifie qu’elle sera la seule championne du Grand Chelem au quatrième tour du tirage au sort féminin.

Sharapova, cinq fois vainqueur majeur, était de retour au Melbourne Park pour la première fois depuis 2016, lorsqu’un test de dopage raté a conduit à une interdiction de tennis de 15 mois.

Après deux victoires confortables alors que les têtes de série sont tombées en colère dans les deux premiers tours et ont gagné en confiance mais n’ont pas eu de réponses pour Kerber, qui est sur une séquence de 12 victoires consécutives dans une sorte de retour après une chute dans le classement. l’année dernière.

“J’ai beaucoup appris au cours des 12, 24 derniers mois. J’ai eu une excellente année 2016 et l’année dernière a été un peu plus difficile”, a déclaré Kerber, en réfléchissant à la façon dont son classement de fin d’année est passé de n ° 1 à 21 quand elle n’a pas réussi à défendre. ses titres australiens ou US Open. “Quiconque me connaît sait que je n’abandonne jamais.”

Sharapova a déclaré que Kerber était le plus agressif sur le terrain et prenait plus de risques.

“Je lui ai donné confiance en faisant beaucoup d’erreurs sur les matchs retour”, a déclaré Sharapova. «Elle est une joueuse confiante en ce moment.

“Je dois m’améliorer et m’améliorer sur beaucoup de choses. C’est un processus. C’est beaucoup de choses qui prennent du temps.

«Aujourd’hui n’était pas suffisant [mais] … en regardant la situation dans son ensemble, il y a beaucoup à construire.»

Tout était fini en une heure et quatre minutes.

Les clés avancent

La finaliste de l’US Open, Madison Keys, a avancé 6-3, 6-4 sur Ana Bogdan et affrontera la 8e Caroline Garcia, qui a battu Aliaksandra Sasnovich 6-3, 5-7, 6-2.

Karolina Pliskova, sixième tête de série, avait 11 as et a battu la 29e Lucie Safarova 7-6 (6), 7-5 dans un match avec une seule pause de service.